#artwalksaarbruecken
12
Fintan Magee Boyhood // Mainzerstraße 62

Né en 1985 à Lismore en Australie, Fintan Magee a commencé à réaliser des graffitis durant son adolescence et a ainsi diffusé son « tag » (pseudonyme) dans les rues de Brisbane. Ce n’est qu’en fréquentant une école supérieure d’art que l’artiste s’est progressivement éloigné du graffiti traditionnel pour se concentrer sur sa technique en tant que peintre et muraliste. Ayant réussi à
combiner de manière unique le street art et l’art expressionniste, Fintan Magee, qui vit et travaille désormais à Sydney, fait partie des plus importants artistes de la peinture contemporaine. Avec la participation de Magee au ArtWalk, Sarrebruck a, depuis août 2017, une chose en commun avec entre autres Bogota, Buenos Aires, Los Angeles et Copenhague : toutes ces villes sont les fières détentrices d’un « mural » de l’artiste australien. Dès le lendemain de son arrivée de Waterford en Irlande, Fintan Magee s’est attelé à la réalisation de son oeuvre pour le ArtWalk. Ensuite, l’Australien s’est rendu à Göteborg, Helsinki et Paris afin de laisser sa trace dans ces métropoles. L’artiste explique que, chaque année, il passe trois à six mois à peindre dans le monde entier. Les personnes qu’il croise et dont il fait la connaissance au cours de ces voyages deviennent souvent les motifs de ses oeuvres et représentent ainsi, en plus du voyage en tant que tel, des sources d’inspiration importantes pour Magee.

Making of